Comparatif du moment sur les meilleurs drones pour enfant

Ah les drones, ce drôle de petit engin volant capable aussi bien de filmer que de faire des courses entre amis. Vous avez donc pour projet d’acheter un drone pour votre enfant. Oui mais voilà lequel choisir ? Y-a-t-il un modèle à privilégier plutôt qu’un autre ? Une marque est elle plus adaptée si vous cherchez un drone pour un enfant de 6 ans ? Bref je vais essayer ici de vous aider à faire le bon choix avec ce petit et rapide comparatif sur les drones enfants.

Comparatif des 2 meilleurs drones pour enfant que j’ai sélectionnés

Avant de vous lancer dans la lecture de ce test, il faut bien comprendre qu’un drone se déplace en 3 dimensions. Même pour un adulte, il est relativement difficile de maîtriser ces 3 paramètres. Heureusement il existe des petites options sur certains modèles de drone pour qu’il décolle et atterrisse automatiquement par exemple ou bien qu’il garde toujours la même altitude. Il suffira alors de gérer uniquement une seule des trois dimensions. On le voit ici un drone, même pour enfant est un engin complexe à maîtriser. Il est fortement conseillé de ne pas confier ce genre de petit appareil à un enfant de moins de 8 ans, même avec les options d’aide au vol. Maintenant que vous avez toutes les clés, je vous laisse lire le test et trouver le meilleur drone pour enfant.

Mon avis sur le drone pour enfant E0 16H

Ce petit drone est conçu pour être le plus simple possible. Pour le décollage et l’atterrissage, il suffit simplement d’appuyer sur un bouton. D’ailleur en cas de batterie insuffisante, là encore il se posera automatiquement. En parlant de batterie, le drone est capable de voler 8 bonnes minutes. Il vous faudra le recharger pendant seulement 40 min. Passons maintenant au drone en lui même. Il mesure 8 cm par 8 cm et seulement 3 cm de hauteur.

Les quatres hélices sont protégées pour éviter de se blesser. Le drone est également protégé par un pare choc en cas de contact imprévu avec un mur ou un plafond. La télécommande ressemble à une manette de playstation. Votre enfant ne devrait donc pas être trop perdu. Bien entendu, le drone possède l’option “maintien en altitude” pour une prise en main facile.

EACHINE E016H Mini Drone pour Enfant et Bébé - Temps de vol 20 Min Pare-Chocs de Protection Fonction Hauteur maintenu - Facile à diriger (EACHINE E016H Drone)
136 Commentaires
EACHINE E016H Mini Drone pour Enfant et Bébé - Temps de vol 20 Min Pare-Chocs de Protection Fonction Hauteur maintenu - Facile à diriger (EACHINE E016H Drone)

  • ✅✅✅
  • + La protection des hélices et du carénage
  • + Le bouton de décollage
  • + Le poids du drone
  • + Sa télécommande
  • ⛔⛔⛔
  • - Son autonomie

Mon avis sur le drone pour enfant A15 Snaptain

Vous cherchez un drone pour votre ado qui souhaite s’initier à la course de drone, appelée aussi fpv. Alors ne cherchez plus. Le drone A15 Snaptain est très certainement le modèle qu’il vous faut. Il possède une caméra 720 p haute définition, compatible avec les lunettes fpv ou un casque de réalité virtuelle. La caméra vous fournira des images avec un angle de 120 degrés. La radiocommande est équipée de deux types de commandes : soit avec des joysticks, soit avec des touches plus classique. Dans un premier temps, je vous conseille d’utiliser les touches c’est plus simple à maîtriser pour un enfant.

La radiocommande est également équipée d’un bouton pour faire décoller et atterrir seul. Regardons au niveau du drone en lui même. Vous avez la possibilité de le faire avancer selon 3 vitesses différentes (faible : 30% de sa vitesse, moyen : 60% et élevé avec 100% de la puissance des hélices). Au niveau de l’autonomie, le drone sera capable de voler 9 minutes avec un temps de charge de 90 minutes. Un autre avantage lorsqu’on débute, sur ce drone vous n’avez pas de tête, c’est à dire que pour avancer, il suffit d’appuyer sur la touche du haut ou de pousser le joystick vers le haut. Les bras ainsi que les moteurs avec les hélices se replient le long du drone pour le ranger plus facilement.

SNAPTAIN A15 Drone Pliable avec Caméra HD 720P 120° Grand Angle WiFi FPV avec Vol de Trajectoire, 3D VR, Mode sans Tête, 360°Flips et Maintien de l'altitude Maniable pour Les Débutants et Les Enfants
192 Commentaires
SNAPTAIN A15 Drone Pliable avec Caméra HD 720P 120° Grand Angle WiFi FPV avec Vol de Trajectoire, 3D VR, Mode sans Tête, 360°Flips et Maintien de l'altitude Maniable pour Les Débutants et Les Enfants

  • ✅✅✅
  • + Compatible race fpv
  • + Image en hd 720p
  • + Bouton pour atterrir et décoller
  • + Mode sans tête
  • + Choix de la vitesse
  • ⛔⛔⛔
  • - Le temps de recharge

Quel est le drone le plus simple à piloter pour un enfant ?

Je ne vais pas ici vous reparler des options obligatoires pour un débutant (décollage automatique, mode sans tête ou maintien automatique de l’altitude) mais plutôt de la radiocommande. Déjà il faut être clair, on oubli le pilotage via un smartphone. C’est beaucoup trop sensible et trop complexe à maîtriser. Pour la radiocommande, privilégiez les doubles commandes (à bouton et à joystick). Il pourra ainsi débuter sur les boutons pour basculer peu à peu sur les joysticks. Si vous n’avez pas le choix, regardez les drones avec radiocommande avec joystick.

Quel est le meilleur drone pour un enfant de 8 ans ?

Attention, les drones sont des petits engins complexes à maîtriser. Pour les faire voler parfaitement, il faudra de longues heures d’apprentissage pour un adulte et encore bien plus pour un enfant. La plupart des fabricants de drone proposent des modèles à partir de 14 ans. Mais rassurez vous certains fabricants se sont lancés dans la tâche difficile de proposer des drones pour les enfant à partir de 8 ans.

Les fonctions seront basiques et le temps de vol relativement court. Ils auront également de nombreuses protections autour du carénage et autour des hélices elles même. Passons aux modèles pour un enfant de 8, maintenant : Ouaps propose un modèle appelé mon premier drone. Le drone AERO-1 de la marque PNJ et enfin le drone de PowerLead. Il ne vous reste plus qu’à choisir lequel de ces drones fera briller les yeux de votre enfant.

Comment choisir un drone avec caméra pour enfant ?

Contrairement à ce qu’on pourrait croire une drone avec une caméra n’est pas là pour filmer mais plutôt pour vous immerger dans l’action. Vous aurez l’impression d’être un pilote assis dans l’aéronef. Si vous souhaitez acheter un drone avec une caméra pour votre enfant, je vous conseille au minimum d’attendre l’âge de 10 ans, car le pilotage en ayant l’impression d’être dans le drone peut être perturbant. Passons maintenant à quelques modèles de drone avec caméra pour enfant : le modèle Mambo de parrot est un des must. Un autre drone pour enfant de 10 ans sympathique avec une caméra est UFO de Ularna et enfin chez Hubsan le modèle X4 H107C. Il en existe de nombreux d’autres mais les trois modèles que je viens de citer sortent clairement du lot.

Quels sont les accessoires à acheter avec son drone pour enfant ?

Vous projetez d’acheter un drone pour votre enfant très prochainement. Avoir un drone c’est bien, mais y a-t-il des accessoires à acheter en supplément, pour que celui-ci s’amuse encore plus avec ce superbe cadeau ? Si vous avez lu attentivement le comparatif, vous vous êtes vite aperçu que le plus gros problème de ces petits engins volants, hormis la maîtrise du pilotage, est l’autonomie. Elle dépasse rarement les dix minutes.

C’est court et frustrant de devoir ensuite attendre pour pouvoir repartir à la conquête des airs. Aussi, je ne saurais trop vous conseiller de vous procurez une voir deux batteries complémentaires. Votre enfant pourra ainsi voler toute la journée, s’il le souhaite. Un autre petit accessoire sympathique, mais qui demandera au pilote de maîtriser son drone, est le parcours d’obstacles. Le principe est simple : vous avez à votre disposition des sortes d’arches et le but sera de faire passer le drone au travers, sans toucher les parois, bien entendu et le plus rapidement possible.

Vous verrez, les arches reprennent les codes couleurs et les formes de courses virtuelles fpv de drone, organisées ici et là. Il en a de plus en plus. Il est donc fortement possible qu’il en ait une proche de chez vous. Un dernier accessoire, qui n’en est pas forcément un, est la pièce détachée. En effet, ce petit insecte volant est plutôt fragile. Vous verrez qu’il va subir de nombreux crashs. Je vous conseille donc de regarder en fonction du modèle et de la marque que vous avez choisie, quelles sont les pièces disponibles. Pour information, se sont très souvent les hélices qui posent le plus de problème.

Comment apprendre à piloter son drone ?

Souvenez-vous d’une chose, même si sur la boite du drone est indiquée la mention « pilotage facile » ou « se pilote presque les yeux fermés », il vous faudra un peu de temps pour totalement maîtriser votre drone. C’est d’ailleurs pour ça, qu’il est conseillé de commencer avec un drone pas cher et mono hélice. Avant de commencer, souvenez-vous d’une chose : apprenez dans un endroit dégagé sans risque pour vous ou pour votre entourage. Évitez tout mouvement brusque, sans quoi vous risquez bien de voir votre drone descendre aussi vite qui est monté et s’écraser à terre.

La première des choses à maitriser sera le décollage et le vol stationnaire. Il existe de nombreuses aides et assistances sur les drones pour réussir ces deux manœuvres. Elles doivent devenir pour vous presque automatiques. Lorsque c’est le cas déactivité le mode “assistance” est refaite l’opération. On s’attaquera ensuite à l’atterrissage. Le but est arrivé à poser votre drone en maîtrisant la descente jusqu’au bout. Tout va se passer dans la gestion de la manette de gauche, c’est-à-dire celle des gaz. Une fois ses deux étapes franchies, il vous restera à apprendre comment réaliser des figures avec votre drone, si celui-ci en est capable bien entendu. Ne vous lancez pas dans ce type de manœuvre avec un drone Mavic par exemple, ou vous risqueriez de le regretter.

Top 10 des meilleurs drone pour enfant

Comment créer un parcours d’obstacles pour un drone enfant ?

C’est déjà bien d’avoir fait l’achat d’un drone enfant, mais pour s’amuser encore plus, il va falloir varier les plaisirs, sinon il risque de vite s’ennuyer. Ça serait dommage que le drone de votre enfant reste dans un placard. Pour cela, il existe une solution avec le parcours d’obstacles. Si vous n’avez pas envie de faire l’acquisition d’un parcours d’obstacles du commerce déjà tout fait, parce que vous trouvez que vous avez déjà bien investi dans le drone de votre enfant, ou parce que vous avez envie de quelque chose de plus personnel, je vous conseille de le fabriquer vous-même. Concernant le matériel, il vous faut des plots, des cerceaux, des piquets et de la rubalise.

Avec tout ça, vous pourrez créer un parcours organisé sur plusieurs niveaux : du ras du sol à en haut d’un arbre par exemple. La rubalise va servir à délimiter la zone de décollage et d’atterrissage. Les piquets et les plots vous permettront de créer un slalom. Quant aux cerceaux, vous pouvez soit les planter debout dans le sol, soit les accrocher à des branches d’arbres, pour que votre enfant fasse passer son drone à travers. Évidemment il faudra chronométrer le tout pour le réaliser en mode course. Ou alors vous octroyer des points en fonction de la difficulté des obstacles, le but étant d’en avoir le plus possible. Et dernière chose : si le drone enfant est équipée d’une caméra, vous pouvez augmenter la difficulté en demandant des prises de vue en particulier.

Que faire si votre drone enfant disparaît ?

Il n’est pas rare qu’à la première utilisation par une fausse manœuvre ou à cause d’un coup de vent malencontreux, votre enfant perde des yeux son drone. Lorsque l’on débute, il n’est pas toujours évident de maîtriser parfaitement la bête. Il arrive aussi parfois que le drone n’en fasse qu’à sa tête et ne réponde plus à la radiocommande. Bref que faire si le drone enfant n’est plus dans votre champ de vision ? En règle générale, il n’est jamais bien plus loin que là où il a été vu pour la dernière fois.

La première chose à faire si le drone est équipé d’un capteur GPS est d’appuyer sur la touche RTH de la manette (Return To Home) pour que « E.T » retrouve automatiquement sa maison. Si malgré ça, il a vraiment pris la poudre d’escampette, certains fabricants permettent de retrouver la dernière position GPS de l’engin via leur application. En prévention, vous pouvez toujours investir dans l’achat du traqueur. Cela vous évitera d’organiser une chasse au drone.

Pour faire une traque efficace, commencez donc par regarder aux alentours, s’il ne s’est pas mis en vol stationnaire à 1 mètre du sol. Sinon mettez-vous à plusieurs pour que chacun quadrille une zone spécifique. L’autonomie des drones pour enfants étant limitée, avec un peu de chance vous apercevrez les diodes clignoter. Dernier conseil, pensez à marquer vos coordonnées sur la carlingue du drone ou vous inscrire au préalable sur l’application LostMyDrone. Vous pourrez ainsi être mis en relation avec la personne qui aura retrouvé votre drone.

Mon avis sur l’achat d’un drone enfant

Votre enfant vous réclame à cor et à cri un drone. De votre côté, vous hésitez encore. Et pourtant, il y a pleins d’avantages à investir dans un drone enfant. Évidemment pour la toute première, il s’agit de faire plaisir à votre enfant et peut-être même à vous aussi. Il n’y a pas que les petits à rêver de piloter un drone. Les adultes aiment ça aussi. Toutefois, cela ne s’arrête pas à ça, fort heureusement. Ce moment de détente est un très bon moyen de faire des apprentissages. En effet, manier une télécommande et se déplacer dans l’espace n’est pas forcément une chose facile. Votre enfant va également s’entraîner à coordonner ses gestes.

Comme vous le voyez, c’est plutôt complet. Le drone enfant est aussi un très bon moyen pour se canaliser en se concentrant à piloter son engin. Cela sert aussi à évacuer les tensions de la journée avant de se remettre à ses devoirs. Patience et persévérance seront aussi d’autres atouts si vous faites l’achat d’un drone. Votre enfant n’arrivera pas forcément à faire ce qu’il a en tête du premier coup. Et lorsqu’il faudra aller récupérer son drone, si par exemple il ne se pose pas à le droit voulu, votre enfant va également faire un minimum de sport. En plus, il sera en plein air au lieu d’être collé devant un écran. En résumé, il y a pleins d’avantages à faire l’achat d’un drone pour enfant.

Quelle est la meilleure façon de personnaliser son drone enfant ?

Avoir un drone personnalisé, c’est vraiment un bon moyen de se démarquer des autres drones, si votre enfant part s’amuser avec d’autres copains, ou s’il veut faire des petites compétitions adaptées à son âge. Et puis, il faut l’avouer c’est vraiment plus sympa aussi. Pour personnaliser le drone de votre enfant, vous avez plusieurs possibilités devant vous. La première est la plus simple. Il s’agit d’apposer des stickers ou des autocollants. Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les modèles disponibles à la livraison, il est toujours possible de trouver un dessin sur internet qui plaît à votre enfant. Il vous suffit ensuite de l’imprimer sur une feuille autocollante et le tour est joué. En plus, c’est une technique pas chère pour personnaliser le drone enfant.

Une deuxième solution est de repeindre le drone, soit de façon unie, soit en mettant plusieurs couleurs en s’aidant de pochoirs. Le plus facile est de prendre des bombes aérosols de peinture. Dernière chose si votre enfant est plus grand et s’il maîtrise plutôt bien son drone, vous pouvez investir dans un kit d’éclairage. Vous en trouverez sur des sites de modélisme. Je vous invite à lire les comparatifs de drone enfants sur internet, pour savoir quel système d’éclairage est le plus adapté. En effet, il ne faut pas perdre de vue, que cela va forcément augmenter le poids du drone et donc faire diminuer l’autonomie de la batterie.