Comparatif du moment sur les meilleurs kayak gonflable 2 places

Vous avez décidé de sortir en mer avec quelques amis notamment pour tester les prouesses de ce kayak pour deux personnes. Par rapport à un modèle classique « dur », vous gagnez forcément de la place et même si vous êtes plusieurs à partir à l’aventure. En effet, les produits sont livrés dans un sac de transport, vous pouvez donc jouir d’un encombrement limité et cela vous évite de transporter par exemple votre kayak avec une remorque qui sera forcément beaucoup plus complexe à installer. Avec ce produit, vous gagnez du temps, vous gonflez votre moyen de locomotion et vous pouvez l’utiliser immédiatement.

Comparatif des 2 kayaks gonflables 2 places que j’ai sélectionnés

La marque Sevylor est très appréciée par les adeptes des eaux vives, car elle est robuste et elle s’adapte surtout à toutes les volontés. Vous avez un réel confort d’utilisation, mais le prix est forcément plus élevé. Vous devez prévoir moins de 150 euros pour l’entrée de gamme et vous n’aurez pas d’accessoires sauf les pagaies. Le second modèle est encore plus cher, mais il est profilé et vous pourrez alors améliorer votre performance grâce à cette configuration. Il y a même une référence facturée 400 euros et elle propose de la fibre de verre pour que la robustesse soit la plus élevée.

La meilleure vente, le kayak gonflable 2 places Sevylor Riviera

Si vous êtes un fan des sorties sur un lac ou dans une rivière, vous pourriez être satisfait par cette référence d’une longueur de 315 cm et d’une largeur de 84 cm. Vous serez alors confortablement installé même si vous êtes deux et que vous souhaitez vous promener pendant de longues heures. Le prix est abordable puisqu’il est facturé moins de 140 euros, mais soyez vigilant, car vous n’avez pas une pompe par exemple, il y a seulement la pagaie pour les deux personnes et votre kayak qui est assez design grâce à une pointe à l’avant et à l’arrière. Si vous souhaitez des packs, vous devez payer 250 euros pour avoir une pompe 12 V ou encore 230 euros avec uniquement le sac de transport qui est universel.

Sevylor Kayak Gonflable Riviera, Canoë Canadien 2 Places, Kayak de Mer, 312 x 92 cm, Pagaie Incluse
16 Commentaires
Sevylor Kayak Gonflable Riviera, Canoë Canadien 2 Places, Kayak de Mer, 312 x 92 cm, Pagaie Incluse

  • Avantages : vous pouvez l’utiliser pour le bord de mer, la pêche, les lacs et vous avez un système Bacpack pour qu’il soit rangé aisément. Il se transforme alors en un sac à dos très efficace surtout si vous devez marcher avant de rejoindre l’étendue d’eau. Avec une longueur de 312 cm, il est assez intéressant et vous avez un poids de 8 kg, ce qui n’est pas excessif. La capacité de charge au maximum est de 180 kg.
  • Inconvénients : que ce soit pour le format une ou deux personnes, l’avant a tendance à se relever notamment s’il n’est pas parfaitement gonflé. Avec une ou deux petites vagues, vous serez alors rapidement mouillé, d’où l’intérêt d’ajouter du poids à l’avant.

Le meilleur rapport qualité/prix, le kayak gonflable 2 places Sevylor Adventure

Il est surtout conçu pour les milieux assez houleux comme la mer et les rivières. Ce kayak 2 places gonflable est vendu moins de 250 euros et vous avez une forme en pointe à l’avant et à l’arrière. Les sièges sont assez confortable et comme pour le modèle précédent, vous avez divers packs avec notamment une pagaie et la fibre de verre, mais il s’agit de l’Adventure Plus qui est proposé à 404 euros. Il y a également un kit de réparation pour votre bateau si toutefois vous rencontrez quelques difficultés au cours de l’utilisation.

Sevylor Kayak Gonflable Adventure, Canoë Canadien 2 Places, Kayak de Mer, 314 x 88 cm
21 Commentaires
Sevylor Kayak Gonflable Adventure, Canoë Canadien 2 Places, Kayak de Mer, 314 x 88 cm

  • Avantages : les valves Boston facilitent grandement le gonflage de votre kayak qui est équipé d’un manomètre pour vérifier la pression. Les deux sièges sont amovibles, vous pouvez les installer facilement et même les ajuster en fonction de vos envies. Le revêtement est en PVC et vous avez deux chambres à air latérales toujours en PVC. La stabilité est aussi renforcée au niveau du sol.
  • Inconvénients : pour ce kayak de mer gonflable 2 places, je vous conseille d’acheter une pompe avec une double action à savoir le gonflage et le dégonflage, cela vous évite de perdre de longues minutes lors de votre arrivée.

Comment choisir votre kayak gonflable ?

Vous devez regarder plusieurs éléments à savoir la qualité du revêtement, les différents accessoires, le prix bien sûr, mais pour cet achat, n’oubliez pas de vous focaliser sur la stabilité. Un comparatif est indispensable notamment pour identifier les avis, cela permet de trouver le meilleur produit, mais ne négligez pas les dimensions ainsi que le contenu du pack. Il faut des pagaies pour chacune des personnes, mais également une pompe manuelle ou électrique.

Comment entretenir son kayak gonflable ?

Un kayak qu’il soit gonflable ou pas, doit forcément être entretenu si on veut le conserver le plus longtemps possible. Il est important de bien respecter certaines choses. Voici quelques conseils pour que votre embarcation dure des années. La première des choses est de bien rincer son kayak après chaque sortie, surtout si vous l’utilisez en mer. Le sel et le PVC ne font pas bon ménage. Il se peut que votre kayak est une enveloppe en tissu. Prenez également du temps pour bien la laver, car le sable a tendance à se glisser entre les fibres. Pour le rinçage, de l’eau clair suffit très largement.

Un autre conseil pour conserver son kayak, évitez de le laisser des heures au soleil lorsque vous ne vous en servez pas. En effet les matières plastiques ont tendance à cuire et à s’altérer avec le soleil. Alors une fois votre sortie terminée, mettez votre bateau à l’ombre ou si vous ne vous en servez pas dégonflez-le et rangez-le à l’abri. Attention au coffre, car il peut faire vite très chaud également dans une voiture. Préférez donc l’ombre d’un arbre ou d’un parasol. Enfin, ce n’est pas un conseil d’entretien mais plutôt un conseil d’utilisation ne surgonflez pas votre bateau. Vous risqueriez de créer des micros fuites. Elles sont ensuite très difficiles à déceler et par conséquent à réparer.

Comment plier son kayak gonflable ?

Avant même de plier votre kayak, il est important de bien le sécher. Sinon il risque de s’y développer des moisissures et des mauvaises odeurs. Donc mon premier conseil est de démonter les sièges intérieurs et d’enlever toutes les pièces qui pourraient gêner l’évacuation de l’eau. Ensuite, videz l’eau qui peut se trouver dans le fond de votre kayak, soit avec le bouchon de vidange si vous en avec un, soit tout simplement en le retournant. Pour retirer le reste humidité, je vous conseille d’investir dans un chiffon en microfibre. Une fois cette étape terminée, il faudra passer au dégonflage. Pour dégonfler votre bateau, mettez-vous dans une zone propre. En clair, ne le pliez pas sur le sable. Passons à la méthode maintenant. Pour ça, rien de plus simple : ouvrez les bouchons de toutes les parties gonflables pour que l’air s’échappe.

Commencez par les boudins latéraux. Il faudra le rouler en commençant par le côté opposé au bouchon. La majorité de l’air devrait alors s’évacuer. S’il en reste un peu, vous pouvez utiliser la fonction dégonflage de votre pompe. La plupart des pompes en sont équipées aujourd’hui. Une fois le boudin totalement vide, remettez le bouchon et roulez-le dans l’autre sens. Cela évitera ainsi de marquer trop les plis et de risquer de créer des zones de faiblesses dans votre PVC. Mieux encore, vous pouvez, si vous avez la place, les laisser déroulés. Il vous suffit d’appliquer cette méthode sur l’ensemble des boudins gonflages qui composent votre kayak 2 places. Il devrait alors sans problème renter dans le sac de transport prévu à cet effet.

Mon avis sur les pagaies pour kayak gonflable

La livraison de votre kayak gonflable vient juste d’arriver, sauf que les pagaies ne sont pas vendues avec. Il va donc falloir en acheter une paire, si vous voulez ramer à deux. Voici quelques conseils pour bien la choisir. Commençons d’abord par le manche. Le bois est très joli, mais est bien trop lourd pour une utilisation régulière. Les pagaies en bois sont donc réservées au film de cowboy et d’indien, ou pour l’accrocher au dessus de votre cheminée. L’alu est plus léger que le bois, mais il est très agressif sur le PCV. En plus, il est froid l’hiver. Bref mieux vaut l’oublier également.

Il reste donc les fibres composites. Passons à la pâle. Là, c’est un peu en fonction de vos besoins et de vos goûts. Elle peut être en bois, en fibre ou en plastique. La matière va influer sur le flex de celle-ci. Quant à la surface plus la pagaie est large, plus il vous faudra de force pour ramer. Par contre, vous avancerez davantage à chaque coup de rame. Pour la taille, le plus simple est de prendre une pagaie réglable. Vous pourrez ainsi tester la longueur qui vous conviendra le mieux.

Quel est le meilleur kayak gonflable pour débuter ?

Je ne vais pas vous proposer un nouveau comparatif, mais plutôt quelques conseils d’achat pour ne pas se tromper. La première chose à déterminer est le lieu où vous allez utiliser votre embarcation. En effet, un kayak taillé pour la mer n’aura pas les même contraintes qu’un kayak de rivière. En mer par exemple, vous pouvez chercher un kayak uniquement pour l’utiliser comme annexe pour rejoindre un plus gros bateau. Dans ce cas, n’importe quelle embarcation suffira. Si par contre vous voulez l’utilisez pour de longues balades ou pour de la pêche (sur l’embarcation ou sous-marine), il vous faudra alors un kayak homologué pour la mer, car par défaut, un kayak est un engin de plage. Vous ne pouvez donc pas vous éloigner à plus de 300 mètres de la côte. Au delà, vous devez chercher un kayak avec homologation division 240. Pour le kayak en rivière et en lac, c’est un peu diffèrent car forcément un kayak gonflable ne pourra exclusivement ou presque être utilisé pour la ballade ou le fitness uniquement.

Maintenant que nous avons évacué la question du lieu de pratique, voyons les détails techniques d’un bon kayak gonflable pour débuter. Il ne doit pas être trop lourd, car vous risqueriez de vous dégoûter de l’activité. Même si ce n’est pas obligatoire, je vous conseille de prendre un bateau avec une dérive, ça vous évitera de dériver justement. Faites également attention à la hauteur des boudins latéraux, surtout si vous êtes petit, car il serait alors plus difficile de ramer. D’ailleurs en parlant de ramer, vérifiez bien que votre kayak est vendu avec une, voir deux pagaies. Toujours à propos de pagaies, c’est sans doute le premier élément que vous allez changer car le plus souvent c’est le parent pauvre du kit complet pas cher. Une mauvaise pagaie peut vite vous faire des ampoules et écourter votre séance.