Samsung innove en commercialisant des écouteurs sans fil en forme de haricot

Lorsque Apple avait dévoilé ses AirPods en 2016, le produit avait rapidement conquis le cœur de ses fans ainsi que des utilisateurs détestant les câbles.  Un succès qui a tout simplement bouleversé le marché des écouteurs dans le monde à tel point que tous les autres constructeurs ont décidé de suivre le mouvement. Que ce soit Huawei avec ses FreeBuds, Samsung avec ses Buds+ ou encore LG avec ses Tone Free, toutes les grandes marques high tech s’y sont mis. On retrouve ainsi sur le marché des écouteurs sans fil allant d’une trentaine d’euros à près de trois cents euros pour les modèles les plus hauts de gamme comme les AirPods Pro d’Apple ou les Devialet Gemini.

Un marché qui commence désormais à saturer incitant les grandes marques à constamment s’améliorer tant en terme d’autonomie, de fonctionnalités et de design. Et c’est sur ce dernier point que Samsung a décidé de faire fort en 2020 avec la commercialisation des Samsung Galaxy Buds Live R180.

Des écouteurs sans fil haricots, une première !

En partenariat avec la marque AKG, Samsung avait rapidement répondu à Apple en proposant ses Galaxy Buds presque deux fois moins chers. Possédant également un boîtier de recharge et jusqu’à six heures d’autonomie, leur modèle s’est bien vendu. Mais face à une concurrence intense offrant un design quasiment similaire et des performances égales en matière s’autonomie, Samsung a voulu prendre les devants avec sa nouvelle génération d’écouteurs true wireless (“sans fil” en anglais).

Samsung Galaxy Buds Live

En proposant une forme complètement nouvelle d’écouteur sans fil Samsung, la marque a dévoilé ses nouveaux Buds Live R180. En forme de haricot ou d’osselet, ces écouteurs proposent un design révolutionnaire censé s’adapter parfaitement à la forme de nos oreilles. C’est ici un pari fort de Samsung qui cherche probablement à tester le marché. Il est d’ailleurs très probable que d’autres marques suivent le mouvement si les ventes de cette nouvelle gamme décollent.

Pouvant être utilisé facilement en Bluetooth grâce à l’application mobile Galaxy Wearable (ou Galaxy Buds) sur n’importe quel type de smartphone IOS ou Android, son fonctionnement demeure très proche des Galaxy Buds+ “classiques”. Les gestes tactiles pour modifier le volume ou changer de musique sont les mêmes. La forme spécifique de ce produit pourra cependant en dérouter certains au début, tant en terme de conforme qu’en terme de maniabilité. Il arrive en effet qu’en voulant les repositionner, l’on déclenche des commandes sans faire exprès.

Outre son design qui plaira certainement à beaucoup de monde, un des autres points forts de ces Buds sont leur autonomie. Affichée à six heures d’autonomie par Samsung, ces écouteurs peuvent en réalité atteindre jusqu’à sept heures en utilisation normale (c’est à dire avec un volume sonore moyen). Par rapport à la concurrence, nous sommes clairement avec un produit parmi les meilleurs sur ce point. Disponible en trois coloris (blanc, bronze ou noir), il faudra cependant les nettoyer régulièrement car leur revêtement très brillant s’avère sensible aux traces de doigt.

Enfin, la qualité sonore de ces appareils est plutôt bonne pour un utilisateur lambda. Cependant, la fonctionnalité de réduction de bruit n’est pas la plus performante du marché. Vendus autour de 140 euros, ils restent légèrement plus chers que des Buds+ mais c’est sans doute le prix à payer pour l’innovation.